Parquet

CONTRECOLLÉ

Les lames du parquet contrecollé se distinguent du massif par leur caractère multicouche. Elles sont adaptables à la plupart des configurations, ce qui leur confère une grande souplesse d’installation, et ont une durée de vie qui excède les 50 ans.
Le parquet contrecollé est le type de parquet le plus demandé en France mais aussi en Europe. Dans l’Hexagone, “il représente approximativement 70% des demandes”. Il est vrai que le parquet contrecollé s’adapte à la plupart des situations et offre un choix assez large dans la disposition des lames.
Le parquet contrecollé permet de réaliser des dessins originaux et très esthétiques. Techniquement, le parquet contrecollé s’adapte aux différentes méthodes de pose. Il peut être cloué sur lambourdes, collé ou flottant, ces deux dernières hypothèses étant les plus répandues.
Autre avantage du parquet contrecollé : il n’a généralement pas besoin de finition. En effet, les lames sont souvent traitées, huilées ou vitrifiées en usine. Ne reste donc plus qu’à les poser.
Enfin, le parquet contrecollé peut s’adapter aux différents types de pièces. Suivant qu’il s’agisse d’une chambre, d’un couloir donnant sur l’extérieur ou le parement d’une salle de bains, il faudra alors choisir suivant ces paramètres l’essence plus ou moins dure, et l’épaisseur du parement, afin d’assurer une durée de vie la plus longue possible, qui, lorsque le parquet est entretenu régulièrement, peut varier entre 50 et 70 ans.